Alerte Badbuzz. Un débat Women@Paypal où seulement des hommes prendront la parole, cela peut paraître surprenant. C’est pourtant ce qui se passera la semaine prochaine !

Quatre hommes, plus le modérateur, soit cinq « senior male leaders » qui se partagent l’affiche. Le flyer commence à circuler et, bien évidemment, les commentaires fusent.

Paypal

Cela n’enlève cependant rien à l’initiative « Unity Program » lancée le 8 mars dernier par Karthik Suri, Vice-President, Planning, Business Operations and Transformation de Paypal,  car le site Paypal Stories fait la part belle à la gent féminine qui y est massivement représentée.  

L’inclusion et l’égalité constituent deux priorités absolues pour les géants des technologies. Par nécessité de trouver des talents (les femmes sont mieux formées), mais pas seulement. Il faut dire que les femmes représentent la majeure partie des achats. Et puis, il est prouvé que les sociétés dirigées par des femmes, ou disposant d’un quota équivalent de femmes au sein de leur comité de direction, sont davantage profitables.

Laisser la parole aux femmes
La gent féminine n’a pas que des choses à faire, elle a également des choses à dire, à partager, à influencer. Il est grand temps, désormais, d’en prendre la pleine mesure.

Au Grand-Duché, les femmes représentent 9,7% des administrateurs des plus grandes sociétés cotées en bourse dans le pays. Ce chiffre est inférieur de 5 points à la moyenne européenne. Autre chiffre, encore plus préoccupant : les femmes ne constituent que 10% des développeurs.

Afin de faire circuler les bons messages, pour changer la donne, la présence des femmes dans les événements est plus que nécessaire. L’ ICT Spring, le grand sommet luxembourgeois du web et des nouvelles technologies, présentera cette année (10 et 11 mai) quinze femmes extraordinaires, listées ci-dessous. Sur une centaine de speakers, c’est peu, beaucoup trop peu évidemment. Mais cela étant, quelles femmes !

Paypal y sera d’ailleurs représenté par une femme, Melinda Roylett (Head of Small and Medium Business EMEA). Elle sera aux côtés de personnalités féminines d’exception qui nous viennent du Luxembourg, d’Italie, des Etats-Unis, du Canada, de Serbie, du Royaume-Uni, d’Allemagne, mais aussi… d’Arabie Saoudite.

Une dernière chose : si vous êtes une femme, utilisez le code d’inscription WMN50. Il vous permettra d’obtenir une entrée gratuite pour les 250 premières inscriptions, puis une réduction de 50% sur le ticket d’entrée en vous inscrivant ici. L’occasion de rejoindre des milliers de participant(e)s qui convergeront vers le Kirchberg pour comprendre ou influencer le monde de demain.

______________

Voici une liste non exhaustive des femmes d’exception qui seront à suivre lors de l’ICT Spring 2016 qui se tiendra les 10 et 11 mai :

  • Sarah Khabirpour // Head of Strategy, Regulatory Affairs & MarCom, Banque Internationale à Luxembourg (BIL)
  • Jelena Djokovic  // National Director, Novak Djokovic Foundation
  • Maxine Mackintosh // Managing Director, HealthTech Women UK
  • Emeline Paat-Dahlstrom // Chief Impact Officer, Singularity University
  • Sasha Skerletovic // Chief Operating Officer, Obsidian Solutions
  • Anne-Marie Castonguay // VP Performance and Data Management, Partner Sid Lee
  • Dragana Djermanovic // Chief Strategy Officer & President ,Bee Premium Group
  • Alanoud Faisal A. A. // Co-founder & COO, Inevert
  • Francine Closener // Secretary of State of the Economy, Secretary of State of Internal Security, Secretary of State of Defence, Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
  • Roya Ayazi // Secretary General, NEREUS
  • Sylvie Bove // CEO, EIT Health
  • Leda Glyptis // Director, Sapient Global Markets
  • Prof. Mahulena Hofmann // SES Chair in Satellite Communications and Media Law, University of Luxembourg