Automne 2015, 21 octobre. A l’heure de mettre sous presse, l’heure précise où Marty McFly arrive dans ce futur devenu notre présent, l’humanité bascule dans la transformation digitale. Le mobile vient de détrôner officiellement l’ordinateur, nous envoyons dans l’espace des schémas de pièces de rechange à imprimer en 3D et la Cour de justice de l’Union européenne offre au Bitcoin une légitimité supplémentaire en en exonérant de TVA son échange avec les devises traditionnelles.

Près d’un siècle après l’invention du terme «science-fiction» par un natif de Bonnevoie et 60 ans après sa prescience des Google Glasses, présent et futur se confondent. Hugo Gernsback (notre couverture) a émigré aux Etats-Unis à l’âge de vingt ans, un âge où l’aventure demeure l’un des «key drivers» pour forger une destinée, toutes générations confondues. Si Gernsback et beaucoup d’autres inventeurs étaient restés ou avaient émigré au Grand-Duché, il est envisageable qu’aujourd’hui – rêvons un peu – Marvel, Google ou Tesla côtoient SES, RTL et l’entreprise dans laquelle vous, chers lecteurs, travaillez aujourd’hui.

Si la Silicon Valley a remplacé le New York de 1904, nombre d’européens lorgnent toujours de l’autre côté de l’Atlantique. Depuis le début du millénaire pourtant, le Luxembourg muscle considérablement son jeu et assume ses ambitions. Par l’action du gouvernement qui accélère sa promotion d’un pays «tremplin vers l’Europe» avec des atouts que le Grand-Duché ne détenait pas forcément naguère, Digital Lëtzebuerg en tête. Mais aussi du fait des leaders et influenceurs de tous secteurs, (r)éveillés par un environnement globalement disruptif quand ce n’est pas par la crainte d’être ubérisé.

Business, Entertainment, Arts, Science, Technology… Nous vous invitons à découvrir, derrière l’acronyme, un écosystème en mutation, éclectique, passionnant, où la transformation digitale de nos vies et de nos métiers ne doit pas nous déconnecter de l’art, de l’éducation et de la quête de sens qui nous animent.

BEAST souhaite être tout cela: une ouverture interactive sur le futur doublée d’un regard curieux sur notre présent, une interaction entre personnalités mondiales et locales, pour décrire ensemble ce que nous sommes et ce que nous pourrions devenir, ensemble. C’est aussi une invitation, au sens littéral, à y prendre part.

Fabien Amoretti – CEO & Editeur.